• La coutellerie de Thiers jouit d'une renommée mondiale, cette carte représente deux artisans couteliers dans leur atelier.

    1909 - Deux ouvriers couteliers à Thiers

    L’activité coutelière de la ville remonte au XVe siècle, d’après les registres d’impôts qui recensent à cette époque 30 coutelleries. Au XVIe siècle, ce sont 200 artisans-couteliers qui travaillent dans la cité. Les exportations débutent au XVIIe siècle, mais c’est au XIXe siècle que la coutellerie va se développer durablement avec 25.000 personnes employées dans cette branche en 1885. La Durolle et ses torrents ont contribué pour une très large part à l’essor de l’activité coutelière thiernoise.

    Pin It

    votre commentaire
  • Le lycée Henri-Brisson est situé à Vierzon dans le département du Cher.

    C'est historiquement la première école nationale professionnelle (ENP), créée par décret du 9 juillet 1881. Elle porte le nom du député Henri Brisson qui à appuyé sa création.

    Le recrutement était effectué uniquement par concours, l’âge nécessaire pour avoir le droit de concourir se situait entre 12 et 15 ans et le niveau de recrutement était celui des cours supérieurs et complémentaires d’école primaire. Le concours ne comportait que des épreuves écrites :

    • une dictée de quinze lignes environ suivie de quelques questions de grammaire ;
    • une composition française sur un sujet simple ;
    • une page d’écriture ( ronde, bâtarde, grosse, moyenne et fine cursive) ;
    • une composition d’arithmétique dans la limite du programme du cours supérieur des écoles primaires élémentaires ;
    • des questions sur l’histoire de France depuis 1610 et sur la géographie de la France et de ses colonies.

    L’École nationale professionnelle (ENP) entretient la tradition des Arts et métiers qui consiste en différentes étapes à la fin de l’année scolaire.

    Source: wikipedia.org

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Roquefort désigne une appellation fromagère Française à pâte persillée élaborée exclusivement avec des laits crus de brebis. Ce fût la première appellation d'origine contrôlée en 1925

    Cette carte postale, montre des ouvrières qui, grâce à des machines, assurent le piquage et le brossage des fromages transportés sur de petits chariots à roulettes. Si tout se passe dans une cave traditionnelle (paroi rocheuse des murs et système de poutres pour soutenir le toit), l’activité est bien mécanisée. Le cliché joue de ce contraste en insistant sur la présence des machines (la brosseuse et la piqueuse), qui semblent organiser et occuper tout l’espace en s’élevant jusqu’au plafond.
     

    Roquefort, Piqueuses et Brosseuses
     

    Un peu d'histoire

    Le premier témoignage écrit date du XIème siècle, une  donation au monastère de l'abbatiale de Conques l'an 1070 spécifiait, entre autres, "deux fromages à fournir par cave de Roquefort".

    Au XVème siècle, le Roi Charles VI, octroie au Bourg de Roquefort sur Soulzon, l'exclusivité de l'affinage du fromage (monopole du 4 juin 1411), et fait des caves un lieu protégé; Son fils Charles VII, confirme l'exclusivité et décrit les lieux en ces termes : " ce terroir où rien ne pousse, ni pied de vigne, ni grain de blé".

    A voir aussi quelques vieux papiers...

    D'autres informations passionnantes ici:

    Pin It

    votre commentaire
  • L’un des métiers les plus dangereux qui soient!Tangage, roulis, manque de visibilité, ponts glissants et encombrés, écueils sous-marins, poids des chaluts et filets, vagues glacées en hiver. Ces hommes sont des passionnés (peu de femmes dans la profession, car c'est un métier très physique), et de tous temps, la France a eu une importante flotte de pêche en raison de son importante façade côtière.

    Sur ces cartes (vers 1900), on peut voir différents aspect du métier: de la petite pêche côtière aux longues traversées pour les bancs de Terre Neuve ou Saint Pierre et Miquelon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Les Compagnons du Devoir sont les héritiers des mouvements du compagnonage, né à l’époque des grands chantiers du Moyen Age, lorsque s’édifiaient les cathédrales. Leur savoir a fait d’eux des hommes accomplis et considérés de tous, se déplaçant de chantier en chantier. Ils portaient des anneaux d’or au lobe de l'oreille en signe de leur liberté.

    Leur phase d'apprentissage se terminait par la présentation à leurs pairs d'un chef d’œuvre demandant parfois des centaines d'heures de travail. On voit ici une exposition de charpentes en 1912.

    Compagnons du devoir Lyon

    Pin It

    votre commentaire
  • Au début du XXe siècle, on pêche la sardine au large des Sables, entre l’île d’Yeu et l’île de Ré. On navigue à bord de chaloupes et de canots en bois. Dans les années 1930 un nouveau bateau apparaît: “la pinasse” originaire du bassin d’Arcachon, son fond large et profond permettait d’y déverser directement la pêche.

    Les quantités pêchées sont aussitôt expédiées vers les conserveries qui se dressent dans le paysage sablais depuis les années 1840/1860. On en compte quatorze avant la Seconde guerre mondial !

    Ces usines qui occupaient 80 à 100 femmes du mois d’avril-mai à la Toussaint ont fermé leurs portes les unes après les autres à partir des années 1960/70, mais les femmes de la Chaume se rappellent encore de leurs journées passées à étêter la sardine, la cuire, la mettre en boîte et l’expédier vers les grandes villes grâce au chemin de fer qui relia les Sables à la capitale dès 1866.

     

    Source:

    Pin It

    votre commentaire
  • Cette carte nous montre l'activité traditionnelle de récolte de  la résine de pin. La coulée de la sève est provoquée par le gemmage, opération qui consiste à blesser le pin pour en récolter la gemme ou résine.

    L'invention du gemmage remonte à l'époque gallo-romaine, mais le procédé se généralisa dans les landes de gascogne à partir de 1840. 

     

    Pus d'informations sur le gemmage: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gemmage

    Pin It

    votre commentaire
  •  Mulon (ancien français mule, tas de foin)

    Tas de sel recouvert d'argile, pour assurer sa conservation, dans les marais salants.

      

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique