• La coutellerie de Thiers jouit d'une renommée mondiale, cette carte représente deux artisans couteliers dans leur atelier.

    1909 - Deux ouvriers couteliers à Thiers

    L’activité coutelière de la ville remonte au XVe siècle, d’après les registres d’impôts qui recensent à cette époque 30 coutelleries. Au XVIe siècle, ce sont 200 artisans-couteliers qui travaillent dans la cité. Les exportations débutent au XVIIe siècle, mais c’est au XIXe siècle que la coutellerie va se développer durablement avec 25.000 personnes employées dans cette branche en 1885. La Durolle et ses torrents ont contribué pour une très large part à l’essor de l’activité coutelière thiernoise.

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici une en-tête qui m'amuse beaucoup!

    1930 - Une belle en-tête de lettre:  Manufacture d'articles de sport BOSQ à Béziers

    Ce graphisme étonnant est en décalage avec les en-têtes de cette période des années 30  généralement monochromes et arborant la plupart du temps une vue des usines de la société en question pour véhiculer une image sérieuse et rassurante de la société.

    Ici on fait dans le polychrome, et le dessin humoristique, car en 1930 les sports se démocratisent...

    Pin It

    votre commentaire
  • Cet acte rédigé en italien en l'an 1799 à Nice est un témoignage de cette période qui vit passer le Comté de Nice et autres possessions de la couronne de Savoie au sein de la jeune République Française.

    En effet, ce document arbore conjointement les symboles (cachets) de la gabelle générale à deux sols de l'ancien régime, et d'un autre à 75 centimes de la République Française du département des Alpes Maritimes.

    Le comté de Nice est un ancien Etat de Savoie. Il fût créé en 1388, dans le cadre de la guerre de succession de Provence, par la dédition (soumission) de Nice à la Savoie. Jusqu'en 1526, ce territoire acquis par la Maison de Savoie est désigné sous le nom de « Terres neuves de Provence ».

    L'armée de la jeune République Française entre dans Nice le 29 septembre 1792. La Convention Nationale " déclare au nom du peuple français, qu'elle accepte le vœu librement émis par le peuple souverain du ci-devant comté de Nice dans ses assemblées primaires, & décrète en conséquence que le ci-devant comté de Nice fait partie intégrante de la République française ". Le 4 février 1793, elle décrète que " le ci-devant comté de Nice, réuni à la République française, formera provisoirement un quatre-vingt-cinquième département, sous la dénomination des Alpes-Maritimes "

    Le comté revient, le 23 avril 1814, sous le contrôle du roi de Sardaigne Victor-Emmanuel 1er (1759-1824).

    En 1860, Napoléon III et Victor-Emmanuel II signent le Traité de Turin qui voit l'annexion définitive de la Savoie et du Comté de Nice à la France.

    L'histoire du comté de Nice : ici

    Pin It

    votre commentaire
  • Cette très belle carte est légendée : "Attelage Alsacien, pittoresque dans sa simplicité, ou le caractère alsacien est bien rendu dans les traits de ce vieux paysan au visage bon, mais sévère et dur."

    Attelage Alsacien - Curiosité et Merveilles d'Alsace-Lorraine

    Pin It

    votre commentaire
  • Très belle scène de Rue (circa 1920) devant la pension de famille de Mr Laurent à l'enseigne" Chez Ma tante se pressent les neveux car c'est un cordon bleu", tout est dit !

    Coupvray est une commune située en bordure du plateau de Brie dans le département de Seine et Marne à 33 km à l'est de Paris. Ses habitants sont appelés les Cupressiens.

    Louis Braille, inventeur du système d’écriture universelle à points saillants pour les aveugles est né à Coupvray en 1809.

     

    L'histoire de Coupvray ici:

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Carte postale délicieusement colorisée. Belle scène de rue avec des carrioles, une affiche cacao Van Houten et de nombreux badauds devant la Poste et les commerces.

    1904- MANTES la Jolie, La Rue Thiers et la Poste

     

    Mantes-la-Jolie est un chef-lieu d'arrondissement du département des Yvelines, situé sur la Seine à 47 km à l'ouest de Paris.

    Mantes était un carrefour important des voies romaines allant de Lutetia (Paris) à Mediolanum (Evreux) et de Caesaromagus (Beauvais) à Carnutum (Chartres).

    Sur le site de Mantes, existait un port de pêche vers la fin du moyen âge, mais le nom de la ville, plutôt gallo-romain, pourrait lui prêter une fondation plus ancienne encore. L'existence de Mantes est toutefois démontrée sans conteste à partir du VIème siècle.. .

    L'histoire de Mantes la Jolie ici: Wikipedia

    Pin It

    votre commentaire
  • Joli petit minois ...

    1908 - Petite Bretonne, ambulant de Penmarch à Pont l'Abbé

    Pin It

    1 commentaire
  • Le lycée Henri-Brisson est situé à Vierzon dans le département du Cher.

    C'est historiquement la première école nationale professionnelle (ENP), créée par décret du 9 juillet 1881. Elle porte le nom du député Henri Brisson qui à appuyé sa création.

    Le recrutement était effectué uniquement par concours, l’âge nécessaire pour avoir le droit de concourir se situait entre 12 et 15 ans et le niveau de recrutement était celui des cours supérieurs et complémentaires d’école primaire. Le concours ne comportait que des épreuves écrites :

    • une dictée de quinze lignes environ suivie de quelques questions de grammaire ;
    • une composition française sur un sujet simple ;
    • une page d’écriture ( ronde, bâtarde, grosse, moyenne et fine cursive) ;
    • une composition d’arithmétique dans la limite du programme du cours supérieur des écoles primaires élémentaires ;
    • des questions sur l’histoire de France depuis 1610 et sur la géographie de la France et de ses colonies.

    L’École nationale professionnelle (ENP) entretient la tradition des Arts et métiers qui consiste en différentes étapes à la fin de l’année scolaire.

    Source: wikipedia.org

     

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires