• 1802 - Période Révolutionnaire -
    Lettre imprimée à l'en-tête des "Fermes Générales Unies", mention raturée et remplacée par "Administration des Domaines"Ce papier est un appel à règler les droits de Francfiefs de 1782 adressé à la "Demoiselle Anne Françoise de la Roche  à Laval, propriétaire de la métairie de la Grande Chesnaye, paroisse d'Argentré, relevant autrefois noblement du fief de Ruillé." Ce qui est surprenant ici, c'est que cet impôt, exigible tous les vingt ans, venait bien à échéance en 1802, mais la Révolution étant passé par là on peut s'étonner que la nouvelle administration continue à utiliser des papiers de l'ancien régime. La toute jeune République avait besoin de beaucoup d'argent ...

    Revolution, impots
     

    Un franc-fief est,sous l´Ancien Régime, un fief possédé par un roturier, avec concession et dispense du roi, contre la règle commune qui ne permettait pas aux roturiers de tenir des fiefs. Le détenteur du fief n´était soumis qu´à des services féodaux réduits ou à aucun service, mais devait payer le droit de franc-fief. Cet impôt est la compensation de la diminution de la valeur du fief ainsi amputé. À l´origine, il est payable à tous les échelons de la hiérarchie féodale, puis seulement à trois échelons, le roi compris. Enfin seul le roi le perçoit.

     Ce droit est dû tous les vingt ans ou à l´occasion d´une mutation inopinée. Il est payable à l´issue de la première année de possession. Jusqu´à la déclaration royale de 1771, qui met fin à l´exemption, certaines régions ne paient pas le franc-fief : l´Anjou, les régions d´Abbeville, de Chartres, d´orléans, le Perche. Les ecclésiastiques et les commensaux du Roi en sont exempts. Une façon d´y échapper était d´acheter un office anoblissant puis d´acquérir un bien noble.
     Ce droit qui freinait la vente des terres nobles et en renchérissait l´acquisition était mal vu de la noblesse et de la bourgeoisie soucieuse de placements fonciers. Lescahiers de doléances de 1789 en demandent la suppression.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le casino à ouvert ses portes en 1882. Construit à partir de matériaux provenant de la démolition d'un pavillon de l'Exposition Universelle utilisant des reliquats de la tour Eiffel, il connait dès son ouverture le une période florissante qui durera jusqu'à la première guerre mondiale. Pendant la guerre le casino est fermé pour laisser place à un centre de soins pour convalescents. C'est probablement une vue de cette époque ou l'on peut voir une banderole "Art-dévouement-Fraternité", devise propre aux sociétés musicales.

    Casino charbonnieres musique

    Mais pourquoi un casino à Charbonnières?

    La source de Charbonnières, dite de Laval, est découverte le 30 septembre 1778 par l'abbé Marsonnat. Il observe que des animaux qui ont bu l'eau de cette source ont été épargnés par une épidémie ayant fait des ravages dans le cheptel bovin. Des analyses sont effectuées et confirment que cette eau ferrugineuse est excellente pour nettoyer l'estomac et les intestins.

    A partir de 1800 les premiers curistes commencent à affluer. En 1828, le tarif fixé pour un verre d'eau est de un cachet (qui vaut un centime à l'époque). En 1850 est créé le premier service de bains ; il rencontre un tel succès que la construction d'un établissement de bains devient indispensable pour faire face à l'afflux des curistes. Il est constitué de deux piscines chauffées, une pour chaque sexe, et d'une galerie de glaces déformantes qui va rencontrer un vif succès. Vers 1860, ils sont environ 20000 curistes à venir prendre les eaux, d'où l'obligation de limiter le bain à une heure. Charbonnières-Les-Bains se dote d'hôtels et de bars et commence son expansion. En 1873, le train fait son apparition dans la commune avec l'ouverture de la ligne Lyon Saint-Paul à Montbrison. Le trafic était sans doute important puisqu'un système de double voie a été rapidement mis en place. Enfin, en 1881, la municipalité, face à cette prospérité nouvelle de la commune et voulant offrir à ces curistes de nouvelles distractions (la marche à pied étant la seule jusqu'alors), décide la construction d'un casino. Cette décision est rendue possible grâce au décret de 1806 qui permet de déroger à l'interdiction absolue des maisons de jeux. En effet ce décret fait une exception pour les lieux où il existe des eaux minérales et Charbonnières en fait partie. L'ouverture de ces casinos est saisonnière. Un seul problème, et qui ressurgira plus tard, tient au fait que la propriété du casino s'étend sur quatre communes : Charbonnières, Marcy l'Etoile, La Tour de Salvagny et Dardilly.

    Plus d'informations ici !

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pin It

    votre commentaire
  • La gare d’eau de Vaise, fut ouverte en 1831 sous le nom de Gare d’eau de Vaise de la Compagnie Générale de Navigation. Les bateaux pouvaient y décharger tranquillement leurs cargaisons de bois, charbon et matériaux de construction, ce qui contribua à développer fortement l’industrie dans cette zone. Outre les fours à chaux et les tuileries, se développèrent à la gare d’eau de Vaise des ateliers pour la construction de bateaux, et même une minoterie (moulin à farine industrialisé). Cette très belle facture nous montre le site en 1873

    Moulins vaise lyon

    Pin It

    votre commentaire
  • Au début du XXe siècle, on pêche la sardine au large des Sables, entre l’île d’Yeu et l’île de Ré. On navigue à bord de chaloupes et de canots en bois. Dans les années 1930 un nouveau bateau apparaît: “la pinasse” originaire du bassin d’Arcachon, son fond large et profond permettait d’y déverser directement la pêche.

    Les quantités pêchées sont aussitôt expédiées vers les conserveries qui se dressent dans le paysage sablais depuis les années 1840/1860. On en compte quatorze avant la Seconde guerre mondial !

    Ces usines qui occupaient 80 à 100 femmes du mois d’avril-mai à la Toussaint ont fermé leurs portes les unes après les autres à partir des années 1960/70, mais les femmes de la Chaume se rappellent encore de leurs journées passées à étêter la sardine, la cuire, la mettre en boîte et l’expédier vers les grandes villes grâce au chemin de fer qui relia les Sables à la capitale dès 1866.

     

    Source:

    Pin It

    votre commentaire
  • Daniel Peter (1836-1919) est issu d'une famille Alsacienne. Il remplace dans sa ville natale un instituteur à l'âge de seize ans, avant d'entrer, pour un apprentissage, dans un commerce d'épicerie et de fabrication de chandelles de Vevey.

    En 1856, Daniel Peter fonde avec son frère Julien "Frères Peter", une société qui reprend le petit atelier de chandelles de sa patronne. Après son mariage avec Fanny Cailler, et suite au retrait de Madame Moreillon, l'exploitation des fabriques de chandelles et de chocolat se poursuit, dès 1867, sous la raison sociale "Peter-Cailler & Cie". Les récentes découvertes liées à l'utilisation du pétrole faisant diminuer les ventes de chandelles, Daniel Peter décide de se concentrer sur l'autre activité. Il innove en se mettant à fabriquer du chocolat au lait soluble dès 1875. La qualité de ses produits et le nombre de ses ventes valent à Daniel Peter plusieurs distinctions.

    Fort de ses succès, Daniel Peter décide d'agrandir et de transplanter son usine. Elle est inaugurée à Orbe en février 1901. Pour continuer à s'imposer sur le marché du chocolat, la Société des Chocolats Daniel Peter S. A. rachète l'entreprise fondée par Amédée Kohler (1904), collabore avec Nestlé S.A. et fusionne avec la maison Cailler de Broc. Ainsi prend progressivement forme Peter-Cailler-Kohler, Chocolats suisses S.A. (1911), qui fusionnera avec la société Nestlé en 1929 à Vevey.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • En 1826 Philippe Suchard, ouvre une confiserie au centre-ville de Neufchâtel, en Suisse, et s’établit à Serrières, un petit village voisin, où il loue à un prix intéressant un moulin vacant qui lui procure les "droits d’énergie hydraulique".

    L'année suivante, alors que la demande de chocolat est en constante augmentation, Philipe Suchard met au point une nouvelle machine qui permet un meilleur mélange du sucre avec la poudre de cacao.

    En 1851, le chocolat Suchard remporte la médaille d’or lors d’une exposition à Londres, ainsi qu'à l'exposition universelle de Paris en 1855. L’entreprise compte alors 200 personnes.

    En 1901, Carl Russ-Suchard, s'inspire de la découverte de Daniel Peter qui avait commercialisé un chocolat au lait dès 1875, et produit du chocolat au lait sous la marque Milka. La maison Suchard devient une multinationale dès 1905.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Charles-Amédée Kohler (1790-1874) était un chocolatier Suisse qui commença sa carrière comme grossiste en achetant son chocolat aux fabriques existantes.

    En 1830 il se mit à produire son propre chocolat, comme Cailler et Suchard avant lui, il il perfectionna et améliora les chocolats qui plaisaient au public. L'un de ses essais allait devenir un grand succès de l'industrie chocolatière, le chocolat aux noisettes.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Afin d’accueillir les nouveaux adeptes du thermalisme, le « plus vaste établissement thermal du monde », avec son dôme oriental, ouvre ses portes à Vichy en 1903. L’innovation porte alors sur une association entre le thermalisme et des techniques médicales (telles que l’électrothérapie ou la mécanothérapie), afin de consolider les résultats du traitement thermal.

    Un très beau site sur La Belle Époque à Vichy ici

    Pin It

    3 commentaires
  • Plus ancienne maison de thé française, Compagnie Coloniale est créée à Paris en 1848 par la famille Méric une puissante famille de Perpignan qui investissait alors dans de nombreux secteurs de l'économie: banque, immobilier, industrie et négoce de denrées exotiques.

    En 1930, elle acquiert la Compagnie des Indes, ce qui lui permet d'élargir son assortiment de thés.

    Voici quelques réclames des années 1904 à 1909 parues dans la revue Lectures pour Tous.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Plus d'informations ici

    Pin It

    votre commentaire